« L’Attention, ça marche »: une méthode testée et évaluée, utilisée en classe dans de nombreux pays.

La capacité à être attentif, une des clés de la réussite scolaire :

La faculté d’attention, s’accroît avec le temps et avec l’entrainement. A l’école, où il est nécessaire de rester concentré pour réussir, une attention insuffisamment développée peut être un énorme obstacle. En choisissant comment faire attention, et à quoi, on entraîne son cerveau et on le transforme d’une manière particulière.

On l’a tous expérimenté, « on fait mieux quand on se sent mieux« . Ce programme stimule la coopération en s’adressant à l’élève dans sa globalité, corps, cœur, esprit.

Les objectifs du programme, bénéfices pour les élèves :

Développer les capacités de concentration, de communication, et augmenter l’estime de soi des élèves.

Apprendre à gérer le stress, se préparer aux examens.

Quels bénéfices pour les enseignants ?

Plus de calme en classe (Réduction des comportements agressifs ou de repli sur soi)

Une meilleure concentration

Une plus grande ouverture d’esprit

pleine-conscience-adolescents2

 

Comment se passe une séance type ?

Chaque semaine l’enseignant référent reçoit le programme détaillé de la séance pour avis, remarques et validation.

Témoignages d’enseignants :

« C’est au cours préparatoire que l’expérience de « l’attention, ça marche » a pu être testée cette année. A  6- 7 ans, les élèves de CP ont parfois du mal à comprendre, apprivoiser et gérer leurs émotions. La méthode d’Eline Snel a donc permis aux élèves de mettre en oeuvre de réelles stratégies pour mieux se connaître, se concentrer et analyser leurs ressentis. Un travail quotidien d’environ 10 min par jour, encadré par l’enseignante, a été mis en place à partir du mois de janvier. Les situations pour utiliser « l’attention, ça marche » à l’école sont nombreuses ! Aujourd’hui, les enfants se remémorent la technique de la respiration pour favoriser un retour au calme avant de se mettre au travail, ou bien, pour apaiser une  blessure ou encore pour aider à une réconciliation et explication lors d’une dispute.Les parents ont été très enthousiastes et demandeur pour poursuivre cette expérience à la maison. Cette expérience est aussi tout à fait profitable pour les adultes ! » 

Charlotte Colcombet, directrice de l’école primaire les Chartreux Saint Romain à Caluire et Cuire.

pleine conscience enfants

« Les élèves de CE2 de ma classe ont pu bénéficier de la formation « Calme et attentif comme une grenouille » durant 8 semaines au début de l’année 2016. Une longue séance hebdomadaire, menée par Maryline, était complétée par de courtes séances quotidiennes gérées par moi-même. Ces activités variées ont permis aux enfants de tester un certain nombre de choses nouvelles pouvant les aider dans le cadre scolaire mais plus largement dans leur vie en général. Ils ont ainsi découvert des outils simples et rapides leur permettant de se « recentrer » lorsqu’ils sentent que leur corps est bien là mais que leur tête est ailleurs… Ils ont appris à mettre des mots sur ce qu’ils pouvaient ressentir et ainsi à exprimer leurs émotions autrement que par des mauvais gestes ou des mauvaises paroles envers les autres. Ils ont également pris conscience que la respiration est une aide réelle dans la gestion des émotions. Nous utilisons ces outils en classe dès que le besoin s’en fait ressentir. Cela complète à merveille le protocole des messages clairs que nous avons mis en place dans notre école. J’ai passé de très bons moments lors de ces séances et j’ai également beaucoup appris en tant que professionnelle de l’éducation, mais aussi en tant que maman ! Je recommande vivement cette formation qui permet également d’avoir un autre regard sur nos élèves. »

Delphine CHARLY, enseignante en CE2, école du Centre de Fontaines-sur-Saône (69)

méditer en classe

« Mes élèves de Grande Section ont bénéficié de huit séances animées par Mme Maryline Jury, en mai /juin 2016.  En parallèle, j’animais de courtes séances en classe les autres jours de la semaine. En amont du projet, Mme Jury est venue animer une conférence pour expliquer aux familles les enjeux de ces ateliers. Cette expérience s’est avérée très enrichissante et utile dans ce groupe classe très jeune, avec certains élèves vite fatigables et parfois peu attentifs aux consignes dans le cadre scolaire. Pendant cette formation, j’ai vu mes élèves évoluer de manière significative au fil des séances : plus attentifs, capables de s’écouter et d’oser prendre la parole en grand groupe grâce à l’attitude bienveillante de Mme Jury. Certains demandaient parfois de refaire tel ou tel exercice quand il y avait de l’excitation ou de la fatigue qui se faisait sentir en classe. Le travail autour des émotions a été particulièrement  intéressant et nous a beaucoup servi dans le domaine du « Vivre ensemble », notamment pour gérer les petits conflits qui peuvent jalonner la journée d’un élève. J’ai particulièrement apprécié  les échanges avec Mme Jury, avec une réelle écoute et adaptation des séances en fonction du groupe. Déjà adepte de la méthode Eline Snel, je peux dire que cette formation a été très positive et continuera de m’être utile  dans ma pratique d’enseignante. Enfin, je  crois qu’il est particulièrement pertinent de commencer dès le plus jeune âge, afin de donner aux élèves des clés pour les aider dans leur vie personnelle et dans leur vécu d’élève. »

Mariette Vernus, enseignante en Grande Section de maternelle, école de l’Oratoire à  Caluire (69)

En savoir plus sur l’intervenante, Maryline Jury

Lire le retour d’expérience de 3 enseignantes de CP/CE1 et de leurs élèves

 

 

X